Semaine québécoise du camping

Allumer un feu de camp, c’est trop compliqué! Faux.

01 mai 2017

xLe camping et la naturee

Déboulonnons les mythes du camping, un par un! Constatez qu’il n’est si compliqué de faire un feu en camping.

En vacances, il n’y a rien de tel qu’une soirée autour d’un feu de camp. Petits et grands ont hâte de griller les guimauves. On s’y approche pour se réchauffer, pour jaser et pour profiter de l’instant présent. Or, dans le vif de l’action, allumer un feu peut s’avérer plus complexe que prévu.

Bien que les hommes de la préhistoire maîtrisaient l’art d’allumer un feu de camp avec des roches, des techniques plus modernes sont à la disposition de tous aujourd’hui pour obtenir de belles et chaudes flammes qui feraient d’ailleurs crever d’envie nos ancêtres Cro-Magnon.  Afin de mettre toutes les chances de votre côté et d’apprécier votre expérience nature, voici quelques conseils à suivre.


Sécurité

Le feu reste un élément dangereux qui peut se propager rapidement. En tant que campeur, vous êtes responsable de votre propre sécurité, de celle des autres campeurs et aussi de l’environnement. Ayez toujours en votre possession un extincteur, une couverture anti-feu, une pelle et/ou un seau d’eau au cas où les choses tourneraient mal.

Avant même de commencer votre feu, assurez-vous que vous pouvez en faire un en toute sécurité. Il faut vérifier et valider les indices de danger d’incendie de la municipalité où vous vous trouvez. On vous recommande d’utiliser les indices de la SOPFEU.  Une application mobile est même disponible.  Elle vous géolocalise et vous informe du danger d’incendie à l’endroit même où vous vous trouvez. De plus, il est possible d’activer des alertes sur votre téléphone pour obtenir les dernières informations; les communiqués, les mesures préventives, les dangers d’incendie, les nouveaux incendies en activités ou encore connaître l’évolution d’un feu en particulier.


Emplacement

Le choix de l’emplacement de votre feu de camp est primordial. Lors de l’allumage, assurez-vous que votre feu se trouve à au moins 5 mètres de tout; tentes, caravanes, remorques, voitures, arbres et autre végétaux.

Après avoir trouvé un endroit sûr pour allumer votre feu de camp, l’étape suivante est de creuser votre foyer. S’il y a déjà un trou, assurez-vous qu’il soit assez profond et large. Dans le cas contraire, il est important de creuser un foyer conçu pour le type et la grosseur de feu de camp que vous souhaitez.


Allumage

Du bois d’allumage, du petit bois et du gros bois sont nécessaires pour allumer votre feu.  Le bois d’allumage consiste en de petites brindilles et des feuilles séchées qui servent à démarrer votre feu.  Comme elles sont séchées, elles brûlent facilement lorsque vous y mettez l’allumette.  Le petit bois, quant à lui, est formé de brindilles de moins de 2,5 cm et il est utile pour entretenir le feu.  Il faut éviter les branches vivantes cueillies à même les arbres, car elles ne brûlent pas bien et cela blesse les arbres. Optez pour de vieilles branches mortes et sèches déjà au sol qui peuvent être prises à moins d’avis contraire.  On vous conseille de placer le petit bois en forme de mini tipi au-dessus de votre bois d’allumage. Cette forme permet au feu d’avoir un maximum d’oxygène.  En brûlant rapidement, le bois d’allumage enflammera votre petit bois qui brûlera plus lentement.  Enfin, les plus gros morceaux de bois ou les bûches forment le carburant permettant d’alimenter votre feu pendant plusieurs heures.  Faites attention de ne pas mettre trop de bûches en même temps, car vous obtiendrez l’effet contraire. En mettant trop de gros bois, vous étoufferez votre feu au lieu de l’alimenter.


Au camping

Pour des soirées de camping remplies de moments inoubliables, n’oubliez pas de privilégier les petits feux de camp et de suivre ces précieux conseils pour allumer votre feu en toute sécurité.

Sources :

Pas encore de commentaires.

Partenaires