Semaine québécoise du camping

Il est impossible de conserver son intimité et de s’isoler du bruit en camping ! Faux.

20 mars 2017

Déboulonnons les mythes du camping, un par un! Constatez comment camper en toute intimité.

Il est vrai que le bruit et l’intimité sont des causes qui peuvent malheureusement dissuader un bon nombre de gens à camper. Pourtant, il est possible de passer un merveilleux séjour dans la nature tout en minimisant ces facteurs, et voici nos conseils :

En premier lieu, comme toute préparation de vacances, il faut s’y prendre à l’avance, car il est évident que les offres les plus intéressantes partent les plus rapidement. Il faut faire des recherches et se concentrer sur les terrains de camping qui prennent l’intimité et le bruit des vacanciers très au sérieux. N’hésitez pas à passer quelques coups de fil aux différents campings ou à vérifier sur leur site Web. Généralement, on y trouve des plans du terrain avec les différents emplacements et même parfois des images des emplacements ou des notes sur leurs intimités. Cela vous aidera à faire votre choix et à ne pas avoir de surprise le jour de votre arrivée.

L’idée pour un emplacement des plus calmes serait de choisir un camping de petite envergure, où les divers bruits de la communauté de campeurs seront moindres et où les chants de la nature vous berceront.

De plus, choisir un emplacement isolé des lieux publics, tels que des blocs sanitaires, des piscines, des chalets, et bien évidemment des parcs de jeux d’enfants est à considérer, mais encore une fois, la clé serait de s’y prendre à l’avance pour trouver votre emplacement idéal.

Et pour toutes les personnes qui portent très à cœur leurs huit heures de sommeil, sachez que même au camping, il est possible de dormir paisiblement. Bien évidemment, il est conseillé de prévoir quelques petits accessoires tels que des bouchons d’oreilles, des écouteurs ou encore ces nouveaux casques vous isolant de tous désagréments, qui se trouvent facilement en magasin. Pensez aussi à amener un loup si le réveil aux aurores pour admirer le lever du soleil n’est pas votre tasse de thé. Finalement, informez-vous au préalable au camping sur l’heure et leur politique de couvre-feu afin d’éviter plusieurs mauvaises surprises.

Le dernier petit conseil que nous pouvons partager serait d’éviter les heures de pointe dans les lieux communs. En effet, il est possible d’éviter les longues files d’attente pour les douches ou de côtoyer un inconnu aux toilettes en privilégiant les moments « hors-pointe ». Espérer trouver le champ complètement libre serait se leurrer, car n’oubliez pas que le camping est un lieu commun et de partage et souvent propice à de très belles rencontres.

Ainsi, gardez en tête que vous ne serez pas les seuls sur le camping. En respectant vos voisins temporaires et leur intimité lors du séjour, vous augmentez les chances qu’ils fassent la même chose. Les moindres bruits se font très vite entendre dû à la résonnance.

Plus de doute, à présent ! S’éloigner du bruit tout en conservant son intimité est tout à fait possible en camping, il suffit de bien s’équiper et de connaître les petites astuces !

Sources :

Pas encore de commentaires.

Partenaires